AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Peyton Bonnie Ekianïra

Aller en bas 
AuteurMessage
Peyton B. Ekianïra

Peyton B. Ekianïra

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 18/09/2009

Peyton Bonnie Ekianïra Empty
MessageSujet: Peyton Bonnie Ekianïra   Peyton Bonnie Ekianïra EmptySam 19 Sep - 11:58


MusicPlaylist
MySpace Playlist at MixPod.com



Peyton Bonnie Ekianïra
Le temps efface tout, et à la fin, il ne reste que les ténèbres. Dit pas Stephen King.

      Peyton Bonnie Ekianïra Avdanneelharrisval6


        Groupe


      _A g e :
      21 ans
      _S u r n o m (s) :
      Pey-Pey a longtemps été son surnom , à présent, elle ne supporte plus qu’on l’appelle ainsi. Cela lui rappelle ça vie, ce qu’elle est. De ce fait elle se met en colère chaque fois qu’on raccourcit son prénom. Les gens l’appellent parfois Bonnie. Mais cela est rare que les gens la connaissent assez bien que pour connaître son deuxième prénom.
      _L i e u . & . D a t e . d e . n a i s s a n c e :
      3 Décembre, Oxford.
      _M e t i e r . e x e r c é :
      Serveuse dans une boîte de nuit.
      _T r a i t s . d e . c a r a c t è r e s :
      Respectueuse – Mystérieuse – Froide – Sarcastique – Courageuse – incomprise – téméraire – malheureuse – masochiste – intelligente – Solitaire – insensible – Ténébreuse.




Prologue ;

      « Nous méritons tous ce qui nous arrive. »


    On a besoin de personne pour survivre, t-elle était la phrase qui avait m’avait construit. J’avais été battit sur un mensonge. Je suis une bâtarde. Ma mère était une prostituée affable, trop attaché à son plaisir et à son argent que pour s’intéresser à moi. Mon père… je ne sais qui il est et je ne veux pas le savoir. Il ne devait pas être quelqu’un de bien que pour découcher avec des femmes qu’il ne connaissait même pas. Je n’ai pas grandit avec ma mère. J’ai toujours vécu seul, les gens ne s’intéressaient pas à moi et ne voulaient rien avoir à faire avec une fille vivant… comme moi. Je n’étais pas un model pour les plus jeunes et je n’étais pas un élève assez qualifier pour les plus âgés. À l’école les professeurs me parlaient à peine, me laissant dans mon incompréhension totale du monde qui m’entourai. Pourquoi, les Hommes se maltraitent-ils entre eux, plutôt que s’entraider à créer un monde meilleur ? Je n’ai jamais eu la réponse.
    Ma mère ne pouvait pas vivre comme ça très longtemps. Elle enchaînait lifting après lifting, elle ne voulait pas être flétrit et repoussé ces clients. Mais la beauté n’est pas tout. Il y la santé. Lors d’un examen de routine, on appris qu’elle avait le Sida. Sa « carrière » était compromise. Au lien d’assumer son erreur et vivre avec moi comme une bonne mère au foyer et de trouver à mari convenable elle se suicida. L’absence de mes larmes lors de la mise terre de ma mère, en choqua plus d’un. Certes. Mais moi je n’en fus pas étonné. Elle avait gâché ma vie. Foutu en l’air la vie d’innocent venu chercher du réconfort auprès d’elle, car selon les médecins, elle l’a attrapé, il y déjà 4 ans et que c’est un miracle qu’elle soit encore en vie. Cela expliquait aussi pourquoi elle maigrissait à vue d’œil. Elle m’a laissé seule. J’avais 14 ans. Je n’avais nulle part où aller. J’avais vécu dans le bar dans le petit appartement délabré que m’a mère avait à Oxford. Ce sont les gérant le la boîte qui m'ont reprise. C’étaient des gens lubrique, détestable qui ne pensait qu’à se mettre du fric dans les poches. Et je semblais à bon moyen de les y aider. Les autres femmes, étaient gentilles, mais occupé. Elle venait me voir. Me racontaient leurs histoires. Une à été comme une vraie mère pour moi. Elle se nommait Natasha Ouliga. Sa vie était très semblable à la mienne. Elle pensait même arrêter ce « travail » pour m’adopter et vivre avec moi à New York. La ville où elle était née.
    Mais le destin n’était pas avec moi. Et jusqu’ici je ne sais pas si la chance m’en veut, comme tout les autres. Ou si c’est moi qui la repousse car je suis un cas désespérer. Mais ce que je sais c’est qu’à l’âge de mes 15 ans, alors que Natasha avait enfin pris sa décision, des hommes habiller de noirs entrèrent dans la boîte en forçant la porte. Il était armé. Assoiffée par la vengeance de leur frère mort. Mort à cause du Sida. Il tirèrent sur moi. Je vis la balle filée vers moi en sifflant comme un essaim d’abeille enragé. Le temps s’emblait s’être arrêté. Les regards se tournaient vers moi, les bouches s’ouvraient pour laisser échapper un crie d’horreur.
    Trois coups. Un bruit sourd. Le néant. Natasha tombait sur le sol, un sourire aux lèvres, le bleu de ces yeux me regardant avec tendresse. Un liquide chaud coulait le long de mes joues. J’avais perdu. Je ne sais pas combien de temps je suis resté là, à admirer le corps de la jeune femme. Ce que je sais, c’est que j’avais mal. Je ne savais plus faire pulser mon cœur au rythme de ma respiration. Je dus ouvrir la bouche, le nez obstruer de sanglots. Finalement, je tombais à genoux, posant ma tête sur le ventre de celle qui aurait du être ma mère. Le hurlement des sirènes de police résonnèrent dans mes oreilles, mais je ne voulais pas écouter la voix qui me disaient de me relever. Ce ne fut que quand un homme me pris par le bras et me souleva que je s’eus qu’il était temps. Je regardais la flaque de sang auréolé Natasha, celle qui maculait ma robe avec une surprise étonnante. Elle était morte. Elle ne me sourira plus jamais. Elle ne me rassurera plus jamais quand j’aurai peur la nuit. Tout ça était fini. Nous ne vivrons jamais ensemble à New York city.

      « Le hasard n’existe pas. »


    Le temps passe, elle me manque, je vis avec. Malgré la douleur que cela me fait, je me dis qu’elle aurait préféré me voir heureuse, plutôt que de me voir pleurer sur mon sort. J’ai 17 ans et je suis serveuse. Les claques sur les fesses, les injures, les propositions érotique, cela fait partit de m’a vie, on m’appelait « Pey-Pey », je haïssais se surnom. Je m’appelais Peyton. Pas « Pey-Pey ." J’ose à peine sortir, de peur qu’un me reconnaisse et m’humilie publiquement. Je ne couchais pas avec les hommes, je les servais, juste, mais cela était déjà humiliant. Quand je serai majeur, tout cela changera. Et l’humiliation s’accroîtra avec. Je serai comme ma mère. Une catin.
    Généralement, quand on devient majeur, on est heureux, on le fête avec ses amis, avec sa famille. Je n’ai pas de famille, je n’ai pas d’amis. Donc, cela se passa dans la discrétion totale. La seule célébration fut que j’eus mon premier client. Mon père. Nous avions les mêmes yeux. Le même regard froid. Les mêmes traits de visage. Il me reconnut. Je le reconnus. La rage m’a pris de court, me secoua l’échine. Je ne sais pas vraiment pourquoi j’ai fait ça. Mais mes doigts se sont refermé autour du cou de mon père et ce son rétracté, il est lentement devenu pâle puis bleu pâle, je sentais sous mes doigts la salive et l’oxygène vital qui essayait désespérément de passé. Mais rien. Je hurlais « Pourquoi ? Pourquoi, m’as-tu abandonné espèce de crétin ? ! », Mais rien je sentais son corps devenir moue, je le lâchais, ne pouvant le retenir plus longtemps.
    Trois jours plus tard. Un courrier arriva. Le premier qui m’était destiné. J’étais invité pour aller sur une île. Je renvoyais le coupon sans l’ombre d’une hésitation. Je n’avais rien ici. Et on m’offrait une chance de recommencer ma vie.
    C’est ainsi que je partit dans ce bateau pour cette île.

      « La chance ne nous appartient pas. Il faut savoir-vivre sans. »



Un peu plus sur le joueur ;

    _P r é n o m / P s e u d o :
    Marine
    _A g e :
    18 ans
    _C o d e . d u . r è g l e m e n t :
    Spoiler:
     

    _P r é s e n c e :
    Si tout va bien, je peux me connecter tout le jours sauf le Vendredi. =D
    _A v i s . s u r . l e . f o r u m :
    Je trouve le concept très original et nouveau, le dressing est très jolie,je trouve le forum très engageant et il semble avoir un bonne ambiance.
    _A v a t a r :
    Danneel Harris


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hunter D. Kowalsky

Hunter D. Kowalsky

Nombre de messages : 80
Age : 26
ROOM : Deavon's Hotel
JOB : Gangsta
MOOD : Good Baby, Good ;D.
Date d'inscription : 26/08/2009

YOU & YOUR NIGHTMARE
AGE DU PERSO: 28 ans
YOUR SECRET:
RELASHIONSHIP:

Peyton Bonnie Ekianïra Empty
MessageSujet: Re: Peyton Bonnie Ekianïra   Peyton Bonnie Ekianïra EmptySam 19 Sep - 15:39

    Bienvenue sur l'île Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey L. Harvèn
« Dance with the devil Baby »
Casey L. Harvèn

Nombre de messages : 354
Age : 26
ROOM : Deavon's Hotel
JOB : Etudiante
MOOD : Coussi Coussa ...
Date d'inscription : 16/02/2009

YOU & YOUR NIGHTMARE
AGE DU PERSO: 24 ans
YOUR SECRET:
RELASHIONSHIP:

Peyton Bonnie Ekianïra Empty
MessageSujet: Re: Peyton Bonnie Ekianïra   Peyton Bonnie Ekianïra EmptySam 19 Sep - 22:33

    Bienvenue sur Until The End


Tout d'abord, une bienvenue, et un compliment pour ton histoire. C'est assez fort, et j'aime ça =D Quand tu as écris : " Pourquoi, les Hommes se maltraitent-ils entre eux, plutôt que s’entraider à créer un monde meilleur ? Je n’ai jamais eu la réponse. " J'aurais bien eut envie de te répondre " Parce qu'on vit dans une société gérer par une culture occidentale qui prône le " moi " et le " jeu " et que plus les années passent, plus l'individualisme de notre vision de la vie se faire sentir " Wink

Quoi qu'il en soit, c'est avec un grand plaisir que je te valide.

La partie " Gestion du personnage " s'offre à toi à présent.

EDIT : Ah oui ! J'avais oublié. Dans quel groupe désires-tu être ?

_________________
      Peyton Bonnie Ekianïra 71o686
      © Opium

      _C a s e y . L . H a r v è n

      «You're not a judge but if you're gonna judge me
      Well, sentence me to another life.

      Ignorance is your new best friend »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://until-the-end.forumactif.com
Lily R. Witecker
-Love is a Fire -Burns down everything
Lily R. Witecker

Nombre de messages : 155
Age : 34
ROOM : In Motel
JOB : Anyone for now
MOOD : In love with my man
Date d'inscription : 02/08/2009

YOU & YOUR NIGHTMARE
AGE DU PERSO: 25 ans
YOUR SECRET:
RELASHIONSHIP:

Peyton Bonnie Ekianïra Empty
MessageSujet: Re: Peyton Bonnie Ekianïra   Peyton Bonnie Ekianïra EmptySam 19 Sep - 23:01

Bienvenue parmi nous!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://team-up.forumactif.com/index.htm?sid=c6d8743cd7a5405d753c
Peyton B. Ekianïra

Peyton B. Ekianïra

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 18/09/2009

Peyton Bonnie Ekianïra Empty
MessageSujet: Re: Peyton Bonnie Ekianïra   Peyton Bonnie Ekianïra EmptyDim 20 Sep - 10:09

A problem - A solution ?

Merci =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hunter D. Kowalsky

Hunter D. Kowalsky

Nombre de messages : 80
Age : 26
ROOM : Deavon's Hotel
JOB : Gangsta
MOOD : Good Baby, Good ;D.
Date d'inscription : 26/08/2009

YOU & YOUR NIGHTMARE
AGE DU PERSO: 28 ans
YOUR SECRET:
RELASHIONSHIP:

Peyton Bonnie Ekianïra Empty
MessageSujet: Re: Peyton Bonnie Ekianïra   Peyton Bonnie Ekianïra EmptyDim 20 Sep - 11:50

;D !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khasan M. Kashtanjev
Restless Heart Syndrome
Khasan M. Kashtanjev

Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 01/08/2009

YOU & YOUR NIGHTMARE
AGE DU PERSO: 32 ans
YOUR SECRET:
RELASHIONSHIP:

Peyton Bonnie Ekianïra Empty
MessageSujet: Re: Peyton Bonnie Ekianïra   Peyton Bonnie Ekianïra EmptyDim 20 Sep - 12:46

Bienvenue!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey L. Harvèn
« Dance with the devil Baby »
Casey L. Harvèn

Nombre de messages : 354
Age : 26
ROOM : Deavon's Hotel
JOB : Etudiante
MOOD : Coussi Coussa ...
Date d'inscription : 16/02/2009

YOU & YOUR NIGHTMARE
AGE DU PERSO: 24 ans
YOUR SECRET:
RELASHIONSHIP:

Peyton Bonnie Ekianïra Empty
MessageSujet: Re: Peyton Bonnie Ekianïra   Peyton Bonnie Ekianïra EmptyDim 20 Sep - 17:44

Peyton B. Ekianïra a écrit:
A problem - A solution ?

Merci =)

Voilà, tu es rajouté dans ce groupe Wink

_________________
      Peyton Bonnie Ekianïra 71o686
      © Opium

      _C a s e y . L . H a r v è n

      «You're not a judge but if you're gonna judge me
      Well, sentence me to another life.

      Ignorance is your new best friend »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://until-the-end.forumactif.com
Peyton B. Ekianïra

Peyton B. Ekianïra

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 18/09/2009

Peyton Bonnie Ekianïra Empty
MessageSujet: Re: Peyton Bonnie Ekianïra   Peyton Bonnie Ekianïra EmptyDim 20 Sep - 19:27

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Peyton Bonnie Ekianïra Empty
MessageSujet: Re: Peyton Bonnie Ekianïra   Peyton Bonnie Ekianïra Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Peyton Bonnie Ekianïra
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP/IG] Bonnie & Clyde
» [RESOLU]Bonnie 06 a des ennuis
» (famille Whealer-Varnham) BONNIE AND ... CLYDE-GIRL
» [momocolor] Lucy et Bonnie Tan
» Une visite surprise ? | Peyton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: BEFORE THE NIGHTMARE :: IDENTITY CARD :: Présentations acceptées-
Sauter vers: